Un juge (1)

Publié le par Raymond Lévy

Sous ce titre, je vais publier une série d'articles autobiographiques transmettant ma vie de juge, et des considérations générales sur la Justice en France et son organisation.

J'ai passé quinze mois au Kosovo, pour les Nations-Unies et en assurant des liaisons entre les Nations-Unies et la KFOR (Kosovo Force) de l'OTAN. Lorsque j'arriverai à la relation de ce séjour, le titre de mes articles changera et deviendra "Sous le Drapeau Bleu" (comprenez le drapeau des Nations-Unies).

J'avais choisi de devenir Magistrat. Je ne le suis pas devenu au hasard d'un concours réussi parmi d'autres tentés à la fin de mes études, j'ai choisi et réussi celui-là. Le concours d'accès au C.N.E.J. (Centre National d 'Etudes Judiciaires), organisme ensuite rebaptisé Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) était un des plus difficiles et des plus prestigieux de la fonction publique. Les jurys étaient exagérément élitistes et ne pourvoyaient même pas le nombre de postes mis au concours. Je peux témoigner, pour en avoir connu certains, que les premiers écartés avaient autant de potentiel que les derniers reçus, et auraient fait de très bons juges ou procureurs, dont la Justice s'est privée.

Le métier que j'avais choisi n'est plus celui que j'exerçais jusqu'à l'an dernier, bien qu'officiellement je n'ai jamais changé de métier. C'est le métier qui a changé et a été dénaturé dans le sens d'une caporalisation du corps judiciaire. La Statistique est devenue la déesse suprême du système et sa référence universelle. Mais c'est une déesse du mensonge. On dit qu'il est statistiquement établi que la plupart des statistiques sont fausses. Disraëli, premier ministre de la reine Victoria de Grande-Bretagne, déclarait il y a plus d'un siècle:"Il n'y a rien de plus menteur que les statistiques et les serments d'amour".Que valent donc les serments d'amour adressés par les hiérarques français à la déesse Statistique???? Sous un autre monarque, un de ses successeurs, sir Winston Churchill, distinguait "trois sortes de mensonges: le mensonge, le fichu mensonge, et la statistique."

La Justice recherche la Vérité, mais elle est administrée par le Mensonge.

Publié dans Justice

Commenter cet article