Sous le drapeau bleu (29) Transport sur les lieux d'un massacre

Publié le par Raymond Lévy

Georg, Raymond & Christopher
Georg, Raymond & Christopher

Kosovo, 26 août 2002 :

Vendredi,je faisais partie d'une collégialité internationale de la Cour de District de Prizren, chargée de juger un crime de guerre, le massacre de 64 personnes à Bella Cerka par des policiers serbes en mars 199. Cela se passait près d'un ruisseau, une famille ou deux tuées non loin d'une petite rivière, et environ 35 personnes le long de la rivière même, dans laquelle sont tombés la plupart des corps, près d'un pont de chemin de fer. Cela se passait dans la campagne, avec des buissons dans lesquels pouvaient se trouver des serpents, donc je m'étais équipé avec mon treillis et mes «rangers» d'officier, ce qui s'est avéré d'autant plus adapté que j'ai du aller dans les fourrés pour prendre des photos que collègue allemand m'avait demandées, considérant que j'étais mieux équipé et plus habitué que la police locale. L'une des rives avait été déminée par le KFOR, l'autre non, mais on avait moins de choses à y faire et nous sommes allés là où c'était déjà piétiné. Il pouvait y avoir des serpents, mais ils ne peuvent pas mordre à travers des «rangers» français neufs.

Avant le transport, on a pris quelques photos : l'une de moi avec Christopher Maxwell, procureur international australien, devant le planisphère, et une autre avec le même et avec le juge allemand, très jeune d'allure, qui préside, Georg Pluur.

Publié dans Justice

Commenter cet article