Impuissance policière et suicides réglementés!

Publié le par Raymond Lévy

Insigne d'un commissaire de police
Insigne d'un commissaire de police

Le Canard Enchaîné, revue juridique bien connue, nous rappelle que le règlement général d'emploi de la police nationale oblige les fonctionnaires à laisser leur arme au vestiaire dès qu'ils s'absentent pour une certaine durée, et que, lorsqu'ils sortent avec, ils ont l'obligation de porter un gilet pare-balles. Cette mesure était censée limiter les risques de suicide.

Le nombre des suicides de membres des forces de l'ordre augmente implacablement chaque année. Il suffit de lire les forums professionnels pour l'apprendre, si la presse ne nous le dit pas. C'est un problème très grave.

Il est exact que beaucoup de membres des forces de l'ordre, depuis des années, se suicident avec leur arme de service. Tout simplement parce qu'elle est à portée de main. Elle est l'instrument de leur suicide, elle n'en est pas la cause. Ceux qui veulent se suicider le feront aussi bien avec autre chose. Il faut donc leur interdire de posséder ou d'emprunter des ciseaux, des couteaux, des outils, des médicaments, des vêtements avec lesquels ils pourraient s'étouffer....Si policiers et gendarmes se suicident, c'est parce qu'ils ne sont pas assez nombreux, sont harassés de fatigue (le remboursement des heures supplémentaires cumulées se chiffre en millions d'euros et l'Etat n'est pas en mesure de l'honorer), insuffisamment considérés par leurs concitoyens. Ils seraient sans doute moins dégoûtés de la vie, si on améliorait leurs conditions de travail et de repos, leur environnement social et leur nombre, au lieu d'avoir supprimé dix à treize mille emplois, qui font bien défaut aujourd'hui.

Il faudra aussi qu'on m'explique en quoi le port d'un gilet pare-balle, qui protège le torse et l'abdomen, peut empêcher son porteur de se tirer une balle dans la tête. En admettant que le suicidaire soit obsédé par le respect du règlement et prenne la peine d'endosser son gilet avant de se suicider.....Il est navrant que l'on ne lutte contre le suicide en milieu policier que par des mesures appelant la dérision, et des règles inapplicables. Si des règles étaient efficaces,il suffirait d'interdire le suicide et de le sanctionner (pas sous peine de mort, quand même, quoique on n'en soit plus à une stupidité près !).

Je persiste à croire qu'il reviendrait moins cher de consacrer au budget des moyens décents de permettre aux policiers et gendarmes de travailler dans de meilleures conditions, de prévenir les dépressions, d'apporter aux intéressés un soutien sérieux, d'arrêter de leur faire craindre des sanctions s'ils osent intervenir au lieu de rester passifs, que de faire condamner l'Etat à indemniser des servitudes excessives et des suicides qui ne sont jamais réellement détachables du service, bien qu'on s'efforce de dire le contraire quand l'heure de l'indemnisation est venue......

Je sais que plusieurs policiers de tous grades se trouvaient dans le public du Bataclan, dont d'excellents tireurs. Il serait sans doute irréaliste de croire que, dans la foule et dans le chaos, ils auraient pu neutraliser les assassins. Peut-être réduire l'hécatombe ? Il est certain qu'ils n'ont rien pu faire, étant désarmés : quelle qu'aurait été la portée de leur résistance, elle n' a pas pu se produire. Réduire les policiers (au sens large) à l'impuissance, leur refuser les moyens de se protéger eux-mêmes et de protéger leurs concitoyens, c'est un moyen très sûr de les décourager et de les mener aux suicides qu'on a cru prévenir......

Nous avons des policiers et gendarmes courageux, qui osent affronter les ennemis de la Nation (plusieurs ont été blessés ce matin à Saint-Denis), comme nos soldats osent affronter les tirs ennemis dans l'Adrar des Ifhogas et ailleurs. Ne tolérons pas qu'un journaliste célèbre et bien abrité interrompe ses interlocuteurs d'un tranchant: "C'est leur métier!". Non, ce n'est pas leur métier de se faire tuer ou blesser : c'est leur risque et leur conscience professionnelle ! Essayons de mériter d'être défendus par ces femmes et ces hommes !!!!!

Publié dans Sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article