Liberté: une atteinte en demi-teinte ?

Publié le par Raymond Lévy

Rêve gouvernemental
Rêve gouvernemental

Je reçois ce matin sur mon ordinateur une information de BFM TV : le gouvernement veut interdire les voitures aux vitres avant teintées. Le motif avancé serait une demande des forces de l'ordre se plaignant de ne pouvoir visualiser des conduites à risques, tels l'usage d'un téléphone au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité. On ne peut que s'étonner d'une nouvelle attaque contre les automobilistes, et contre leur droit de propriété sur leurs voitures, la propriété privée étant définie comme le droit de disposer de son bien de la manière la pus absolue. On ne peut que s'étonner d'une nouvelle atteinte à la vie privée, en exigeant ainsi que la passagère ou le passager du conducteur soit identifiable en toutes circonstances : rappelons que c'est à cause de ces problèmes de vie privée et de relations extra-conjugales que l'on n'envoie plus ses photos à un contrevenant, que sur demande expresse et non plus d'office, car le courrier pouvait être reçu par le conjoint et justifier lieu à un divorce....On s'attendrait, pour satisfaire les exigences de la Cour Européenne des Droits de l'Homme et du Conseil Constitutionnel, que cette atteinte soit motivée par un risque d'une extrême gravité pour l'ordre public, c'est ce que les juristes appellent une exigence de proportionnalité. Je doute fort qu'il y soit satisfait en l'espèce. Je constate que le gouvernement, incapable de gouverner et d'avoir une action positive sur l'économie et la société, comme sur la sécurité routière, ne voit son salut que dans la répression, les brimades et les gadgets.

Mais au fait, en parlant de sécurité.......N'avez-vous jamais vu sur internet ou dans la presse papier, des clichés sur lesquels on a pris soin de flouter les visages de commandos, de membres du RAID ou du GIPN, lesquels revêtent des cagoules en arrivant sur les lieux de leurs interventions, pour leur éviter d'être reconnus et de subir des représailles? Vont-ils être obligés de revêtir leurs cagoules pendant la totalité de leurs trajets, au lieu de le faire à l'arrivée? N'avez-vous jamais été dépassé par des véhicules à gyrophares amovibles, aux vitres entièrement teintées ? Ces voitures devront-elles être banalisées par enlèvement des vitres teintées, pour ne pas être repérées ? Que deviendront les convois des personnalités invitées par le gouvernement, composées de véhicules opaques pour qu'on ne sache pas dans lequel se trouvent les personnalités-cibles? Idem pour les convois transportant des détenus dangereux, que leurs acolytes voudraient faire évader. Les ambassades étrangères accepteront-elles de renoncer à la sécurité de voitures blindées et teintées?

A peine en vigueur, la mesure envisagée fera l'objet d'exceptions et d'accommodements. L'égalité des citoyens en prendra un nouveau coup. Elle est concrètement impossible. Elle aura prouvé que les gouvernants n'excellent que dans le gadget provocateur, qui lui fait perdre des voix à chaque nouvelle élection, mais il s'en étonne....Le gouvernement pourrait-il s'occuper à autre chose que d'indisposer ou de diviser les Français?

Publié dans Politique - Humour

Commenter cet article