Les Gilles et la nationalité - Nouvel épisode

Publié le par Raymond Lévy

C'est le vent qui change.....
C'est le vent qui change.....

J'ai le vertige, la tête me tourne ! Nos gouvernant s se sont dépassés. Ils nous donnent une grande leçon de physique cinétique : ils nous prouvent que le sur-place est un mouvement. Le plus ample, vif et rapide que l'on puisse imaginer. Christiane Taubira avait proclamé(depuis l'Algérie!) l'abandon par l'exécutif de sa volonté, annoncée par le président de la République, de se permettre constitutionnellement de légiférer sur la déchéance de nationalité. Mais le Huffington Post annonce à 11 H 49 : "La déchéance de nationalité finalement présente dans la révision de la Constitution" et commente: "Pour une surprise, c'est une énorme surprise! Et un nouveau couac d'ampleur au sommet de l'Etat." Le premier ministre en personne a présenté ce 23 septembre le projet de révision constitutionnelle incluant la disposition annoncée par le chef de l'Etat le 16 novembre et présentée comme abandonnée par la ministre de la Justice le 22 décembre, laquelle se fait remettre en place durement: "François Hollande a pris des engagements, ils sont respectés. La parole publique compte plus que jamais, particulièrement celle du chef de l'Etat", a conclu le chef du gouvernement.

Tiens, prends ça, ma fille, pour avoir cru pouvoir nous imposer ta volonté ! Mais rassure toi, tu es tellement mauvaise que nous sommes obligés de te garder, pour ne pas avouer que nous avons fait un choix désastreux......

Manuel Valls reconnaît, à propos de la déchéance de nationalité que "l'efficacité n'est pas l'enjeu premier" de cette mesure hautement symbolique envers ceux qui expriment en tuant des compatriotes "un reniement sanglant, total et définitif". Ce sont des propos de bon sens, que nous approuverons. Mais quel comique étalage du manque de cohésion d'une équipe ministérielle ! Madame Taubira nous a donné un spectacle de cour de récréation : elle devrait quitter la classe !

Publié dans Politique - Humour

Commenter cet article