Lost stars : l'empire du fric contre-attaque !

Publié le par Raymond Lévy

Le sang des politiques
Le sang des politiques

Je viens de lire que l'inusable Nanard Tapie annonce son retour en politique. Je n'en vois pas la nécessité. Je m'interroge sur les raisons de ce retour grotesque. Ce serait faire injure à l'intéressé que de supposer qu'après ses défaites judiciaires, il a besoin d'argent et de mandats. Nul ne peut y croire. Non, vraiment, il faut chercher d'autres explications. Il doit avoir des motivations plus hautes.

Ah, ça y est , révélation : j'ai compris ! Nanard Tapie revient en politique pour donner à tous une leçon de morale, à l'heure où les valeurs de "la République irréprochable" flanchent, afin de nous donner l'exemple d'une personnalité immaculée et incorruptible - désormais incorruptible, puisque déjà corrompue, ajoutent les mauvaises langues - afin de prêcher le retour à une vie politique exemplaire dégagée des préoccupations d'argent. C'est, par sa vertu, l'homme de la situation, me susurre Christine Lagarde, par hasard renvoyée devant la Cour de Justice de la République pour, quelle méchante insinuation!, négligence ayant entraîné un détournement de fonds publics dans l'affaire Tapie....

Bon, c'est pas tout ça, madame Michu ! Vous avez une idée de ce qu'on va lui confier, comme mission, à ce brave homme ? Non , vraiment ? Vraiment pas? Réfléchissez ! Qui serait plus qualifié que lui pour ré-écrire les textes régissant les procédures d'arbitrage ?

Publié dans Politique - Humour

Commenter cet article