Taubira, un épouvantail contre un autre?

Publié le par Raymond Lévy

Epouvantail à électeurs
Epouvantail à électeurs

Une rafale de titres dans l'actualité de ces derniers jours nous a appris que Christiane Taubira :

-a été désavouée par le président de la République sur la question de la déchéance de la nationalité française;

-que malgré tout, elle sera chargée de défendre ce projet, avec toute la sincérité souhaitable !

-qu'après avoir été chargée de cette mission, elle a réitéré publiquement son opposition de fond;

-qu'elle n'envisage pas de démissionner et fait tout pour rester ministre d'un gouvernement dont elle désapprouve l'action;

- que l'Elysée n'envisage pas de s'en séparer;

-qu'en outre, elle a loué un appartement à prix réduit pour s'accrocher à Paris, dont elle a du résilier le bail, à peine signé, selon le journal "Marianne" de ce matin (pages 12 et 13).

Tout le monde connaît la phrase d'un ancien ministre:"Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça se démet". Madame Taubira l'ouvre et ne se démet pas. D'autres ministres de François Hollande ont été virés pour moins que ça. Alors pourquoi reste-t-elle en poste? Que signifie la "solidarité ministérielle"? Apparemment plus rien. Craint-on des révélations de sa part sur nos dirigeants? C'est admettre qu'il y a de quoi craindre, c'est donner corps au slogan "Tous pourris" ! Est-ce pour se donner une caution dogmatique de gauche? La manoeuvre élyséenne consiste au contraire à tenter de se passer de son aile gauche, de plus en plus réduite, pour conquérir des marchés à droite en vue de l'élection présidentielle de 2017. Les Français voudraient bien survivre en 2016 avant de se préoccuper de 2017, mais les politiques sont hypnotisés par ce millésime qui n'intéresse pas encore les électeurs, qui en ont marre, mais marre, de ces jeux en décalage....Essaie-t-on d'écoeurer la ministre, pour la faire partir sans la démettre? Craint-on qu'elle se présente contre François Hollande à la primaire à gauche,s'il y en a une, ou à l'élection, alors qu'elle est détestée et méprisée par beaucoup d'électeurs ? Son accrochage désespéré à un pouvoir ministériel montre à quel niveau est descendu notre classe politique.

J'ai beau chercher, je ne trouve pas une seule raison avouable, pour messieurs Hollande et Valls, de conserver madame Taubira au ministère de la Justice. Mais j'en trouve une inavouable. Serait-il possible qu'ils conservent madame Taubira, parce qu'elle est, là où elle est, le meilleur agent électoral du Front National, que monsieur Hollande souhaite sélectionner comme adversaire chéri au second tour de l'élection présidentielle ? Encore faudrait-il que F.Hollande survive au premier tour....

Publié dans Politique - Humeur

Commenter cet article