49.3

Publié le par Raymond Lévy

Les primaires de la Belle Alliance viennent de se terminer. Enfin, les médias  privés de cette matière seront-ils capables de parler d'autre chose ?...Benoît Hamon a vaincu Manuel Valls, et les supporters du vainqueur, selon Internet, sont allés fêter ça dans un bar voisin vendant 49 variétés de bière, appelé ou surnommé "le 49.3". 

Quand on n'a plus de faits à relater, on se lance dans les spéculations. Discours à la mode :  les électeurs de M. Hamon, à la présidentielle, se rallieront à M. Mélenchon, et ceux de M.Valls à M.Macron. Exceptionnellement, au "Café du Commerce", offrons nous un verre ! M.Macron voudrait rallier la majorité des socialistes derrière son panache plus argenté ou vert-dollar que blanc. Les électeurs de gauche n'ont pas séparé le chef d'entreprise F.Hollande et le directeur-général M.Valls dans l'échec de leur gouvernance. Les sociétaires de la gauche révoquent leurs mandataires, pour usage trop énergique de l'article 49.3 de la Constitution. Pourquoi voter pour M.Macron après avoir congédié M.Valls ? M.Macron peut-il si rapidement se désolidariser de ceux qui lui ont servi de fusée porteuse ? M.Valls a utilisé l'article 49.3 pour faire passer deux lois : la loi Travail, ou loi El Khomri, et la loi.....Macron ! La défaite de M.Valls (qui n'a même pas obtenu 49.3% des voix) pourrait bien avoir des effets de réplique sismique pour M.Macron, principal bénéficiaire des efforts impopulaires de M.Valls.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Lévy 30/01/2017 23:40

Aux dernières nouvelles, M. Valls a obtenu 49,3% des vois dans un département : la Meuse.