Dématérialisation

Publié le par Raymond Lévy

Dans une discussion hier avec diverses personnes, dont un employé du centre des impôts, l'on s'étonnait de la limitation à trois-cents-euros des dépôts possibles en liquide au guichet fiscal.Il nous paraissait aberrant que quelqu'un puisse imaginer un blanchiment d'argent par paiement au fisc, quoique rien ne nous étonne plus de la part de nos technocrates. Le professionnel nous a dit qu'en fait, ce n'était pas la principale raison : "On veut vous forcer à utiliser des procédés dématérialisés. A terme, ce sera obligatoire." L'informatique ne séduisait pas toutes les personnes présentes....

Dématérialisation ? "Bon sang, mais c'est bien sûr!", s'exclame le commissaire Bourrel en frappant du poing la paume de son autre main (émission "Les cinq dernière minutes!", ORTF). C'est ça, la solution aux problèmes de la France ! Il faut commencer par dématérialiser le ministre des Finances, Michel Sapin, puisque Bercy est l'initiatrice du processus, puis poursuivre en dématérialisant la plupart des autres ministres et tous les secrétaires d'Etat aux sushis et aux merguez dont tout le monde ignore le nom et l'utilité (normal, elle est nulle, ça ne sert qu'à récompenser des soutiens par des titres ronflants et de grosses rémunérations). On n'aura plus à les payer ni à leur assurer des retraites perpétuelles de luxe, il suffira de les faire disparaître d'un clic.

Chic ! La dématérialisation va sauver les finances de la France !

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article