EN MÊME TEMPS

Publié le par Lévy (Raymond)

EN MÊME TEMPS

 

 

« Nous sommes en guerre », nous répète le président depuis 2020.

 

Madame et monsieur, blottis et serrés sous la couette pour se tenir chaud, rêvent des honneurs et des économies que va leur apporter leur résistance héroïque. Ils commentent la situation et font des prévisions. Les enfants, qui n'apprennent plus à lire à l'école, apprennent à lire dans le marc de café et à lire l'avenir dans les cartes. La télévision ne fait pas mieux. Voici les dernières prévisions et leur analyse :

 

« Nous sommes en guerre contre le virus, et le président, en plus, il est en guerre contre madame Le Pen. A force de donner la vedette à la Marine, il réussit à l'avoir comme adversaire homologuée et à se faire réélire président, mais il lui a donné tellement d'importance qu'elle gagne largement les élections législatives et qu'il doit la nommer premier ministre. » C'est sûr, c'est un génie de la stratégie , notre président ! On va rigoler ! Ou plutôt, non.....

 

Nous sommes en guerre, et comme nous devons sortir le moins possible, pour éviter les brassages de population qui disséminent le virus, dormir devient un acte civique. Nous devons donc nous fortifier chez nous pour affronter le virus, l'ennui, le couvre-feu, et cetera.

 

Le chat fait la preuve de son magnifique entrainement militaire : il adopte la position du tireur couché (sur le radiateur) et observe, les yeux clos mais l'oreille aux aguets, l'approche des ennemis invisibles.

 

La situation économique générale semble mauvaise, car le chien dépose son bilan sur la pelouse.

 

Le livreur apporte une pizza : faut-il en profiter pour laisser la porte ouverte et aérer la forteresse, pour empêcher la concentration du virus, ou au contraire faut-il se calfeutrer pour économiser le chauffage ? Que nous dit notre guide, le président ? Écoutons sa réponse : « En même temps ! » Nous voilà bien avancés, avec ce slogan passe partout (mais ne réussit nulle part) !

 

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article