Réchauffement climatique

Publié le par Raymond Lévy

Les prophètes de malheur nous harcèlent de prédictions calamiteuses sur les conséquences du réchauffement climatique. Quoi ! Nous pourrions retrouver les températures du XIIe et du XIIIe siècle, périodes qui ont précédé "le petit âge glaciaire" initié vers 1450 et qui n'en finit pas de prendre fin.....Selon les enluminures de cette époque, les paysans en été travaillaient le cul à l'air, ou le torse nu. Imaginez-vous le retour d'images aussi inspiratrices de pensées libidineuses ? Que de sombres perspectives, nous dit la doctrine ambiante ! L'homme est-il à l'origine de ce processus naturel, ou ne fait-il que l'accompagner en l'aggravant ? Cette querelle ne se videra que par une guerre civile, vu l'agressivité déployée de part et d'autre, guerre qui tournera (qui tourne déjà, en fait) en guerre de religions et de croyances. Comme il est de règle dans les périodes noires, une inquisition sera mise en place pour s'assurer que notre pensée ne sera pas déviationniste.

Prenons un peu de recul. Tout n'est peut-être pas mauvais dans le réchauffement climatique. D'abord, on peut espérer qu'il limitera les épidémies de grippe que nous subissons chaque hiver, pour laisser le champ libre à d'autres épidémies, qu'il serait bon de prévoir afin que les médecins et autres professionnels de santé nous préparent à la lutte.

Ensuite, acceptons avec joie l'annonce du GORAFI dans le livre "Le Gorafi de l'année 2017", page 126 : selon cet ouvrage de haute tenue scientifique, "plusieurs experts du climat estiment que l'Homme pourra habiter dans le nord de la France d'ici à 2035" - c'est un peu loin -"les hommes pourraient même envisager de s'installer au dessus de la ville d'Amiens dès 2020". En voila une bonne nouvelle ! Je pourrai envisager de rentrer à mon domicile dès 2020 ! Oh joie oh bonheur ! Mais que suis-je supposé faire dans l'intervalle ?

Décidément, la Science ne nous aide pas à résoudre nos questions existentielles.....

Publié dans Humour

Commenter cet article